Les nouvelles de Salomé

Du début du voyage on a bien joué.
Il fait très chaud au Canada. On a fait des piques-niques presque tous les jours, puis on s’est bien promené à pied. On a fait beaucoup de promenades.

Notre camping-car est bien. On a fait le filet pour dormir en haut (dans la capucine).
Tout se passe bien pendant le voyage.
Quand je fais la lecture, j’apprend et je sais lire des mots.

 

Continuer la lecture de « Les nouvelles de Salomé »

Km 515 – North Vancouver

En arrivant à Vancouver, nous sommes directement allés à Science World. On a réussi à se garer dans la zone industrielle à environ 1 km, un exploit en ville. Le lundi est férié, c’est peut-être là notre chance. Les canadiens fêtent la Sainte Victoria en hommage à la reine.

Ce « musée-parc » sensibilise à la science, à l’écologie, à la nature, aux nouvelles technologies… via des jeux d’eau, de balles, de canalisations, de constructions…
C’était vraiment génial et pour chacun d’entre nous.
Dommage qu’à l’accueil on nous est annoncer 2 h de visite car nous avons trouvé les 4h30 que n’avions trop courtes. Il faut vraiment prévoir d’y passer la journée. Et presque toutes les attractions sont en intérieur, je pense qu’il s’agit d’une solution de repli idéal en cas de mauvais temps à Vancouver.

Nous rejoignons en soirée Wendy, Chris, Scott et Jackson pour la « crémaillère ».

Le lendemain, nous partons à la découverte du centre de Vancouver et de Stanley park. Les enfants sont heureux de prendre le seabus. Vincent a pu apercevoir une otarie. Nous avons pris de bonnes couleurs par ce temps encore une fois magnifique et les pieds sont fatigués des 18 kms parcourus. Le sommeil ne se fait pas attendre le soir venu.

Mercredi, c’est une journée de bricolage au programme pour refaire les joints en silicone, installer le filet de protection pour que les enfants puissent dormir dans la capucine, regonfler les pneus et réparation d’une pièce du store bane
Nous avons dîner puis accompagner Scott à son match de Hockey.

Au réveil, jeudi, aucune chute n’est à déclarer dans la nuit, Salomé et Clovis ont très bien dormis. Nous filons à Lynn Canyon, suivant les conseils de Chris et Wendy, à juste 4 kms, avec le pont suspendu et les rapides. La ballade vaut le détour d’autant qu’elle est très proche de North Vancouver.


Nous filons à Horseshoe bay pour prendre le ferry pour l’île de Vancouver. Nous avons prévu de prendre soit celui pour Nanaimo soit celui pour Langdale suivant les horaires de départ. Celui pour Nanaimo part dans 20 minutes, c’est donc parti pour 1h40 d’une traversée très calme.
Halte à Parksville pour dormir. Nous avons trouvé un parking non loin du museum, tout a fait tranquille et proche de la plage.

Vancouver Island

Vendredi, une fois les toilettes et la séance de lecture finies, nous filons sur le bord de mer prendre l’air. Vincent en profite pour goûter une huître. A priori elle est bien passée, pas d’indigestion à l’horizon.
Nous avons passé l’après-midi à Port-Alberni. Ce soir s’est de nouveau camping sauvage juste après Sproat lake, un lieu apparemment bien connu des locaux qui sont nombreux à venir pour le week-end. La rivière est belle, l’eau est plus que fraiche et rapide. L’idéal pour faire une première vaisselle en pleine nature.