La côte pacifique du Costa Rica

Après les turbulences de la capitale, nous avons quitté San José pour la côte Pacifique. Nous avons posé nos roues à playa Agujas où nous avons la surprise de retrouvé la famille Lacroix qui est arrivée la veille.

Nous restons les pieds dans l’eau à admirer le vol des perroquets rouges qui ont élus domicile dans les arbres du village. Nous rencontrons Priscilla et sa famille, une française qui tient ici des cabanas depuis plusieurs années.

 

Les étapes suivantes aux plages d’El Esterillos, de Dominical et de Playa Blanca se ressemblent. Nous longeons la côte en direction du Sud, stationnons sur le sable et profitons de la faune locale. Nous sommes particulièrement impressionnés de nager avec les tortues à Playa Blanca. Au passage nous faisons la connaissance de deux cyclistes : Marc qui traverse l’Amérique centrale (que nous avions saluer furtivement au poste frontière d’entrée au Nicaragua entre deux paperasses) et Nele, une allemande.

 

par Isa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.