Le camping-car

Nous avons choisi d’acheter notre véhicule directement sur le territoire américain.

Les avantages : faciliter de trouver les pièces nécessaires aux éventuelles réparations, économie du coût du shipping en cargo depuis la France.

Les inconvénients :  les bagages sont réduits, on ne maîtrise pas le véhicule et ses éventuels points faibles, un véhicule américain consomme plus qu’un véhicule européen.

Nous aurons donc mis 9 jours à trouver notre bonheur et notre nouvelle maison pour les mois à venir.

Il s’agit d’un Ford E. 450 Super duty, V10, 119000 kms de 2003 , pour la cellule « CITATION SUPREME ».
Les pneus sont bons à changer et il va falloir faire un check complet avant de prendre la route.

Il est équipé d’un frigo, d’un congélateur, d’une hotte, d’un micro-onde, d’un four, de l’air conditionné et d’un panneau solaire. Il laisse le barbecue au propane , les chaises de camping, la table, le tapis de sol extérieur, enfin tout équipé près à partir et en super bon état. Il restera à aménager une petite barrière pour que les enfants puissent dormir dans la capucine en toute sécurité et que je puisse dormir sur mes deux oreilles.

Après tous les camions et autres campeurs visité chez des dealers et autres particuliers , après plus d’une semaine de recherches sur craiglist ,kijiji et castanet . Il y a vraiment beaucoup de motorhomes en sale état à vendre . Et j’ai l’impression que cette fois c’est la bonne et que l’on enfin pouvoir commencer notre périple . plus qu’à faire la paperasse /assurances chez autoplan , attendre le transfert d’argent et c’est à nous.

par Isa

 

4 réponses sur “Le camping-car”

  1. Elle est belle votre maison et je constate que vous aurez tout ce qu’ il faut pour cuisiner les produits locaux. Bientôt le vrai départ!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.